Puis-je isoler moi-même un hangar non isolé ?

Si vous voulez garder le hangar du gel et de la condensation, vous pouvez toujours l’isoler vous-même. Pour ce faire, vous montez de l’isolant en plaques dur (par ex. panneau sandwich EPS, PIR, Styrodur®, Isover®, Fastfixx®) qui s’adapte entre les gaines en acier du châssis, après quoi les joints sont couverts/mastiqués. l’épaisseur idéale de la plaque est égale à la profondeur des profils en acier ; 75 mm et/ou 50 mm (voir les plans de construction). En raison des « ponts thermiques » résiduels et de la porte roulante non isolée, le hall est moins approprié pour un chauffage intense. Tenez également compte du fait que la charge de neige maximale autorisée doit être diminuée du poids de l’isolation du toit.